Cher Shi Qiong, 

 
Aujourd’hui, cet après-midi, je suis allée voir André. C’était la dernière fois que je le voyais parce qu’il a demandé à être incinéré. 
 
André était mon voisin. Au risque de te surprendre, je te dirais qu’il n’était pas une personne douce, en tout cas, pas pour tout le monde. C’était un homme qui était un peu dur, d’abord avec lui-même. Il parlait fort ; il utilisait des gros mots sans arrêt ; il critiquait les gens tout le temps… Ainsi, c’était une personne qui n’était pas facile à vivre. Je pense que personne ici ne l’aimait vraiment. Tout le monde avait peur de lui. 
 
Mais, on ne sait pas pourquoi, même s’il n’était pas gentil avec tout le monde, il était tellement gentil avec moi.
 
Je me souviens que la première fois qu’il m’a parlé c’était au moment où je vérifiais le courrier. À ce moment, je ne comprenais pas du tout le français. Il m’a invité à prendre l’ascenseur avec lui d’un signe de la main. Après, chaque fois, quand il m’a vu dans le corridor, il m’a salué, très chaleureusement. Quelquefois, quand il me voyait marcher sur la rue, il m’invitait à entrer dans sa voiture.
 
Mon français s’est amélioré avec le temps, ce qu’il appréciait. Il disait beaucoup de bonnes choses à mon sujet. Je pense que ce fut la raison qui fit que j’ai été bien accueillie ici. 
 
Chaque fois, quand je le saluais, je lui disais, “Comment ça va ?”
Il répondait, “Ça va, il faut eh ?” 
Je lui disais alors, “Mais oui ! ”
 
Et puis, un jour, quelqu’un m’a dit qu’il avait le cancer du poumon. 
 
André a refusé d’avoir des traitements de chimiothérapie. Les médecins lui donnaient seulement de la morphine. Quelques mois plus tard, le cancer s’est répandu à son foie, et à ses os.
 
Il n’eût pas besoin de souffrir trop longtemps. Il voulait mourir chez lui mais il ne l’a pas pu. Il est mort tranquillement et seul, une nuit dans une chambre d’hôpital. 
 
Voici ce que je veux te dire. 
 
Aujourd’hui, c’est la première fois que j’ai découvert qu’André a une sœur, un frère, deux enfants, une fille et un fils, deux ou trois, et même plus de petits enfants. Ça prouve qu’il a une famille. Mais pendant 13 ans, il a habité tout seul dans son appartement. 
 
Tous les Noëls, il restait seul chez lui. Personne ne le visitait, personne ne l’invitait, et il prenait son réveillon avec les gens qui habitent ici.
 
Il a été totalement rejeté par sa famille. Au moment de son décès il était allongé tranquillement, entouré de sa famille qui n’a jamais été présente quand il vivait ; jamais.
 
Dans la voiture, au retour du salon mortuaire, José m’a dit qu’il ne veut pas être exposé après sa mort ; absolument pas. 
 
Quelle vie !
 

 

 


2015年8月30日 分类: 评论(7)
 

7条回应:“Short Trip Home ——小提琴曲 Joshua David Bell”

  1. 你好象隔了一年才重新写博客了哈,这一年到底发生了什么事啊。终于又能看到你写的博客了。不过申明一下,你这一篇我看不懂,哈哈。

  2. 我想请问一下你,你精通琴棋书画,还有一些唐诗宋词,是因为从小你就学这些是吗?还是耳濡目染受了熏陶?

发表评论

电子邮件地址不会被公开。 必填项已用*标注